L'iode: Découvrez nos 2 compléments proposées ce lundi à partir de 29,00 €. Avec oxylabhealthcare.fr, retrouvez tous nos compléments à base d'Iode, 100% naturels et fabriqués en France.

En savoir plus : L'iode

De nombreux éléments chimiques sont impliqués dans le fonctionnement du corps. L'iode est l'un d'entre eux. Ce micronutriment agit sur les grandes fonctions de l'organisme comme la croissance, la régulation de la température corporelle, le fonctionnement nerveux, etc. Un apport élevé en iode est donc nécessaire pour la santé. Oxylabhealthcare vous présente l'essentiel à savoir sur l'un des oligo-éléments les plus importants de l'organisme.



Qu'est-ce que l'iode ?


L'iode est un oligo-élément essentiel au fonctionnement du corps humain. C'est l'un des principaux composants des hormones thyroïdiennes impliqués dans la régulation du métabolisme de base, de la température corporelle, de la croissance et de la reproduction.


Ce micronutriment apporte de nombreux bienfaits à l'organisme. Il agit sur la production des cellules sanguines et intervient au niveau des muscles et du développement du système nerveux. Cet oligo-élément est aussi considéré comme sans valeur nutritive. Cela ne l'empêche pas d'être impliqué dans certaines réactions métaboliques.



Quel rôle joue l'iode dans le corps ?


L'iode est réputé pour son action dans la synthèse des hormones thyroïdiennes T3 et T4. Ces hormones se distinguent surtout par le nombre de molécules qu'il faut pour les synthétiser individuellement. Produits par la glande thyroïde, ces hormones influent sur le métabolisme des lipides et glucides, ainsi que sur la fréquence cardiaque et la thermorégulation.


L'iode participe aussi au développement neurologique d'un fœtus. C'est pour cette raison qu'une carence en iode chez la femme enceinte peut avoir de graves répercussions sur la santé générale et le développement de ce dernier.


Tout au long de la vie, cet oligo-élément régule la production de chaleur dans l'organisme (thermogenèse) pour maintenir le corps à 37 °C. Un complément alimentaire riche en iode assure la modulation des synthèses protéiques et la régulation du métabolisme énergétique.



Où trouver de l'iode ?


Contrairement à certains oligo-éléments, l'iode ne se retrouve que dans très peu d'aliments. Vous pouvez en trouver dans les produits de la mer et dans quelques sources végétales.


Pour reconstituer vos réserves en iode, vous pouvez consommer :

  • de la morue (256 µg/100 g),
  • des coquillages (de 200 à 400 µg/100 g),
  • des crevettes (100 µg/100 g),
  • du lait et du fromage (25 à 70 µg/100 g),
  • des œufs (10 et 60 µg/100).


Certains poissons contiennent également une certaine quantité de cet oligo-élément (en moyenne 15 à 50µ/100 g). La teneur en iode dans ces aliments varie en fonction des conditions de production et selon l'origine du produit. Certains estiment que le sel de mer est une source d'iode. Le sel marin est en réalité une substance pauvre en iode. Ce dernier est en effet éliminé lors de la fabrication du sel avec l'évaporation de l'eau.


Pour bénéficier d'une teneur significative de l'oligo-élément, vous pouvez opter pour du sel iodé. Attention toutefois à ne pas excéder les doses. Le sel iodé peut être responsable de maladies cardiovasculaires. Pour les végétariens et les végans, les végétaux à privilégier sont les algues marines (la salicorne ou l'algue kombu).


Les algues présentent néanmoins une teneur en iode très élevée. Elles peuvent alors être difficiles à doser. Un complément alimentaire riche en iode est par conséquent la meilleure option. Il offre en effet la possibilité de doser avec précision la quantité d'iode que vous consommez.


Les risques d'un excès en iode


Bien que rare, la surconsommation d'iode n'est pas à exclure. Les personnes qui vivent non loin de la mer sont souvent sujettes à un excès d'iode dans l'organisme en raison de la consommation excessive de fruits de mer et d'algues. L'excès d'iode dans le corps présente de nombreux risques pour la santé. La surconsommation de cet oligo-élément peut affecter la fonction thyroïdienne.


Cela entraîne le plus souvent une hyperthyroïdie (production excessive d'hormones thyroïdiennes). L'excès d'iode dans l'organisme peut par ailleurs entraîner une hypothyroïdie (diminution de la production d'hormones thyroïdiennes). Consommer cet oligo-élément en très grande quantité peut vous donner un goût de cuivre dans la bouche et créer un dysfonctionnement dans la production de salive. On peut également citer une irritation du tube digestif et des éruptions cutanées.



Quels sont les risques liés à une carence en iode ?


La carence en iode présente aussi de nombreux risques pour la santé. Chez la femme enceinte, une alimentation pauvre en iode augmente le risque de déficit intellectuel, de malformation et de fausse couche. Des tests ont d'ailleurs montré qu'une carence en iode avant la grossesse peut affecter le développement du fœtus de manière irréversible. Des apports insuffisants en iode dans la petite enfance peuvent de plus nuire au développement neuropsychologique de l'enfant.


Cela se constate au travers du développement des facultés intellectuelles et de la croissance de l'enfant. Chez les adultes, la carence peut entraîner une hypothyroïdie. L'insuffisance en cet oligo-élément peut aussi influer sur le rythme cardiaque, le métabolisme des cellules, l'humeur, la régulation de la température corporelle et le fonctionnement normal des reins. En cas de carence, nous vous recommandons d'opter pour un complément alimentaire riche en iode pour éviter de dépasser les doses recommandées.

  • Besoin d'aide ?
    On vous répond
    Du lun. au dim. de 9h à 17h
    au 03 53 32 00 19
  • Paiement sécurisé
    Paiement sécurisé 3DS
    avec Payzen
  • LIVRAISON EN 24H/48H
    Livraison partout en Europe
Abonnez-vous à notre newsletter
et suivez notre actualité.
Contact
Catégories
Moyen de Paiement
Nos partenaires de transport
© All right reserved 2021 - OXYLAB